28 août 2015

Projet éducatif et pédagogique

Ce projet pédagogique se veut avant tout un cadre de réflexion et de référence dans lequel élèves, enseignants, parents et direction peuvent se retrouver et donner un sens à leur action au sein de la communauté scolaire. Ce texte peut donc être défini comme une charte, dont l’esprit devra guider la vie du collège et inspirer les décisions qui s’y prennent, et un outil de gestion, visant à assurer la cohérence entre les orientations de l’école et ses activités. La finalité de l’école est d’éduquer en enseignant. Elle se doit aussi d’être un lieu de rencontres et d’échanges. Ces objectifs, l’école catholique doit les poursuivre en référence à l’Evangile : elle doit accueillir, entretenir et promouvoir le message de Jésus-Christ, dans une perspective humaniste qui lui permettra de côtoyer et d’accepter la différence, dans la volonté de bâtir un monde plus humain.
Concrètement, le projet est organisé autour de cinq thèmes :

  • solidarité
  • respect et promotion de chacun
  • créativité et formation
  • intériorité
  • éveil à la foi

1. Solidarité

Notre école se veut un apprentissage de la vie en société. Elle favorisera la participation à tous les niveaux, l’écoute mutuelle, la lutte contre toute forme d’exclusion, la poursuite d’objectifs définis en commun. Cela suppose

  • une acceptation positive des différences : différences culturelles, intellectuelles, physiques et sociales
    • en repérant les inégalités de chances et en s’efforçant d’y remédier
    • en mettant en œuvre des mesures structurelles en faveur de ceux qui en ont besoin
    • en favorisant des rencontres et des expressions différentes de chacun ou de chaque groupe
    • en négociant, dans le respect, les conflits inévitables
  • une prise de conscience progressive de la responsabilité de chacun, dans la société et au collège, ce dernier étant considéré comme un microcosme ouvert à la réalité du monde environnant sous tous ses aspects
  • une solidarité à tous les niveaux :
    • famille, école, commune, région, …
    • en faisant prendre conscience des inégalités de tout type et en veillant à former des acteurs de changement social
  • une rencontre constructive entre enseignés et enseignants : l’enseignant est appelé à former l’intelligence de l’élève dans une perspective de service et d’échange. Avec ses élèves, il ne peut se limiter au seul critère du savoir et de la connaissance, et doit favoriser l’instauration d’un climat de dialogue
  • une attention particulière à la notion de développement durable : face aux enjeux environnementaux, un consensus se fait progressivement à la fois sur le caractère urgent et important de l’action sociétale nécessaire. Il nous semble important que notre établissement s’inscrive de façon volontariste dans cette problématique capitale non seulement pour les générations futures, mais aussi pour les citoyens d’aujourd’hui.

2. Respect et promotion de chacun

L’enseignement donné au collège doit faire de l’intelligence une source d’ouverture et de respect, dans un esprit d’échange, de partage et de service. Ce choix de vie suppose

  • l’accueil de chacun,
    • dans ses capacités, ses limites et ses difficultés ;
    • en alliant les impératifs du bien commun aux nécessités des personnes en difficulté
  • la valorisation des aptitudes de chacun, sans survalorisation de certaines (intellectuelles, par ex.) et dévalorisation d’autres (manuelles, par ex.)
  • la nécessité du dialogue, en créant des lieux et des moments d’expression et d’échange pour tous à l’école
  • la discipline, comme moyen nécessaire à la vie en société et conçue comme cadre d’un apprentissage à l’autonomie

3. Créativité et formation

Le collège est appelé à former des jeunes capables d’articuler raison et imagination. Cette formation doit être menée dans toutes les dimensions humaines : physique, affective, intellectuelle, manuelle, artistique, spirituelle, … Cela suppose

  • de promouvoir un esprit d’autonomie et de recherche
  • de former l’intelligence
    • en privilégiant un apprentissage fondé sur le travail, la rigueur, l’analyse et la synthèse
    • en développant des savoir-faire, des savoir-être et un jugement critique
    • en ouvrant à la diversité des logiques et des sensibilités
  • d’éveiller le sens créatif
    • en le favorisant comme moteur de l’intelligence et source de productivité, indispensable au développement harmonieux de toute personnalité
    • en mettant l’accent sur l’importance de l’imagination dans le travail et la vie quotidienne
  • d’allier raison et imagination
    • en apprenant à saisir la signification et les fonctions des choses, les relations de cause à effet
    • en comprenant et en utilisant les différents modes d’expression
    • en acceptant de se remettre en cause
    • en développant sa capacité d’adaptation
    • en reconnaissant à chacun le droit à l’erreur
    • en proposant des projets à l’intérieur d’un indispensable cadre de référence
    • par des approches diversifiées et multidisciplinaires
  • de développer l’individu dans sa plénitude
    • en favorisant l’émergence d’un projet personnel
    • en alliant la créativité à la solidarité, afin que la formation personnelle ne soit pas élitiste mais favorise le développement maximal
    • de chacun, et que le collège soit vraiment accueillant aux jeunes culturellement défavorisés

4. Intériorité

Il s’agit d’éveiller à la dimension spirituelle de la personne en favorisant le désir de donner sens à sa vie par le choix de valeurs qui ouvrent à sa pleine humanité. Cette dimension spirituelle se veut comme le fil rouge de ce qui est vécu au collège. Cela suppose

  • de prévoir des lieux et des temps de présence à soi
  • d’être à l’écoute des interrogations, des révoltes, des doutes, des certitudes face au monde, aux événements, à soi-même, au monde, à Dieu
  • de se donner des moments de réflexion et d’échange par rapport aux grandes questions et aux engagements dans la vie quotidienne
  • de célébrer les événements porteurs de sens
  • de favoriser la communication entre les membres de la communauté scolaire

5. Eveil à la foi

Le projet du collège est d’accompagner les élèves dans leur recherche du sens de l’humain, en référence à l’évangile de Jésus-Christ. Cela suppose :

  • l’enseignement d’une culture religieuse chrétienne, principalement au cours de religion mais non exclusivement
  • la confrontation à la différence, par l’ouverture et le dialogue avec d’autres religions et diverses réflexions philosophiques
  • la présence d’une équipe d’animation spirituelle – qui permet à chacun de nourrir sa réflexion, son engagement, sa foi… – pour laquelle
  • la quête de sens est indissociable d’un engagement social concrétisé dans des projets de solidarité